Armada 2013 : collecte fluviale et recyclage pour les déchets des voiliers ! - 31/05/2013

A l’occasion de l’Armada et à la demande de ses organisateurs, le Smédar collecte quotidiennement par voie fluviale les déchets des 46 voiliers présents à Rouen du 6 au 16 juin. Nouveauté de l'édition 2013, les équipages sont invités à séparer les déchets en verre des autres déchets ménagers. Après quelques jours de collecte effectuée, l'efficacité du dispositif n'est plus à prouver.

Priorité au recyclage

Syndicat de référence pour la valorisation des déchets de 164 communes, le Smédar affrète une barge sur la Seine afin de récupérer environ 19 tonnes d’ordures ménagères et de verre auprès des bateaux à quai. Nouveauté de l’édition 2013, les équipages doivent donc trier leurs déchets afin d’assurer leur recyclage, une action supplémentaire pour le développement durable.

Volontariste quant à l’utilisation du transport fluvial, le Smédar a retenu l’offre de l’entreprise SITA pour la mise en œuvre de cette opération. Le Smédar apporte ainsi son expertise et un soutien logistique aux organisateurs de l’Armada 2013, qui bénéficient d’une collecte des déchets respectueuse de l’environnement.

Les avantages du transport fluvial sont nombreux : réduction significative du nombre de camions sur les routes, limitation des émissions de gaz polluants, discrétion, proximité et rapidité.

Pour chaque tonne de déchets transférée de la route vers la voie d’eau, quatre fois moins de CO2 est émis dans l’atmosphère.

Un mémo-tri, édité en trois langues et des affiches ont été distribuées aux équipages afin de leur expliquer les consignes de tri.