La Ville de Dieppe adhère au Smédar ! - 13/01/2012

Depuis le 1er décembre 2011, suite à l'accord prononcé par le Préfet de la Seine-Maritime, la Ville de Dieppe est adhérente à part entière au Smédar.  Ainsi, les ordures ménagères et déchets industriels banals des habitants de la ville sont pris en charge par le Smédar, qui compte désormais 164 communes. 20 000 tonnes de déchets supplémentaires seront incinérées à l’unité de valorisation énergétique chaque année.

164e commune du Smédar

Suite à l'arrêté du Préfet de la Seine-Maritime, qui a validé officiellement l’adhésion de la Ville de Dieppe fin 2011, le Smédar accueille parmi les membres de son Comité Syndical quatre nouveaux délégués titulaires (Messieurs Sébastien Jumel, Eric Tavernier, Hugues Falaize et Madame Jolanta Avril) et quatre délégués suppléants (Messieurs Yves Begos, Jacques Boudier et Mesdames Patricia Farge et Danièle Dupont).

Désormais, les déchets produits par les 35 000 habitants de la Ville de Dieppe sont orientés vers les équipements de traitement du Smédar. Depuis quelques années, la Ville disposait d’une usine d’incinération, mais celle-ci avait atteint les limites de son fonctionnement dans des conditions respectueuses de l’environnement et à des coûts trop élevés pour l’utilité d’une seule commune.

Le rapprochement avec le Smédar, qui s’avère intéressant pour les deux collectivités, est apparu au printemps 2011 comme l’une des solutions. L’U.V.E. du syndicat dispose en effet d’une capacité de traitement suffisante pour valoriser les déchets dieppois. Pour la Ville, le coût d’une tonne de déchets incinérée baissera de façon significative. Le Smédar optimisera ainsi les apports au sein de ses unités et augmentera sa production d'électricité.