Le Smédar reçoit le Prix Énergies Citoyennes 2013 - 10/04/2013

Mercredi 3 avril 2013, à l’occasion d’une cérémonie qui se déroulait sous le parrainage de la navigatrice Catherine Chabaud au Palais d’Iena à Paris, le Smédar a reçu le Prix Énergies Citoyennes pour ses initiatives visant à protéger l’environnement, dont notamment le réseau de chaleur « Vésuve ».

L'énergie du Vésuve

Créé en 2010 par Cofely, filiale de GDF Suez, le Prix Énergies Citoyennes, récompense chaque année les collectivités territoriales innovantes en matière d’économies d’énergies selon trois critères : la maîtrise de l’existant, la vision stratégique et les actions exemplaires. 33 collectivités, sur 70 candidates, ont ainsi été primées cette année et ont reçu un diplôme des mains de Jérôme Safar, 1er Adjoint au Maire de Grenoble et Président du Jury.

10 000 logements chauffés grâce aux déchets

Le réseau de chaleur « Vésuve », actuellement en cours de réalisation, permettra dès la fin de l’année 2013 de chauffer, grâce aux calories dégagées par la combustion des déchets, près de 10 000 logements des villes de Petit-Quevilly et de Grand-Quevilly et de nombreux équipements publics (écoles, crèches, gymnases, bâtiments municipaux, piscines, etc.).

Vingt-trois kilomètres de tuyaux sont en cours de pose dans les rues de ces deux communes afin de relier l’unité d’incinération des déchets du Smédar aux chaufferies des immeubles. Avec celui-ci, 7290 teq. pétrole et 13470 teq. CO2 seront économisées par an.