Sur les voiliers de l’Armada, le tri des déchets a le vent en poupe - 03/06/2019

Tous les matins pendant la manifestation, le Smédar affrète une barge sur la Seine afin de collecter les déchets auprès des bateaux à quai. Les équipages trient leurs bouteilles en verre et en plastique afin d’assurer leur recyclage.

Collecte par barge et transport par la Seine

Volontariste quant à l’utilisation d’un transport respectueux  de l’environnement, le Smédar a choisi d’opter pour une collecte par barge, et un acheminement des déchets vers ses sites de traitement par la Seine. Le Smédar et l’entreprise SUEZ (prestataire de collecte) apportent ainsi leur expertise et un soutien logistique aux organisateurs de l’Armada.

Les avantages du transport fluvial sont nombreux : réduction significative du nombre de camions sur les routes, limitation des émissions de gaz polluants, discrétion, proximité et rapidité.

Déchets recyclés et valorisés

Les marins peuvent déposer les sacs noirs d’ordures ménagères dans le bac présenté par le collecteur, et les caisses-palettes remplies de bouteilles en verre. Pour les bouteilles en plastique, le système de sac transparent jaune permet de transférer les emballages depuis les navires vers la barge, sans trop encombrer les bateaux d’un nouveau container.

Les bouteilles en plastique et en verre seront recyclées. Les ordures ménagères, incinérées à l’Unité de Valorisation Energétique de VESTA, permettront quant à elles la production d’électricité et de chaleur.

Cette année encore, les bateaux de l’Armada vogueront vers un avenir plus respectueux de l’environnement.

 

Téléchargez la version électronique du Détri'Astuces, dont le sujet principal est le recyclage des déchets de l'Armada : [cliquez ici]