Share

Espace presse

Dans le contexte de crise sanitaire actuel, le Smédar a, dès le 17 mars dernier, décidé de fermer son centre de tri dans la mesure où les gestes « barrière » prescrits et l’absence de masques indispensables à la protection des agents, ne permettaient pas de maintenir son fonctionnement dans des conditions sanitaires correctes pour les agents.
 
Le Smédar a avant tout une mission de service public mais a également une responsabilité dans le bon fonctionnement du secteur du traitement et de la valorisation déchets. C’est la raison pour laquelle, après la mise en place d’aménagements spécifiques et de consignes sanitaires les plus adaptés possibles, le centre de tri du SMEDAR rouvre le lundi 27 avril.

Dans le contexte actuel, la gestion des déchets ménagers reste une activité indispensable. Le Smédar et ses cinq adhérents ont pris des mesures pour assurer une continuité du service public.

Né le 9 mars 1999, le Smédar regroupe aujourd’hui cinq établissements publics intercommunaux et valorise les déchets de 610 000 habitants

 

Les sols et les végétaux analysés sur le territoire métropolitain par la DREAL à la demande de la Métropole Rouen Normandie et du SMEDAR, suite à l’incendie de Lubrizol, sont conformes.

 

Le Smédar ouvre ses portes et invite les habitants à venir découvrir les équipements de traitement des déchets de l'écopôle VESTA, ainsi que deux expositions : "les chantiers navals de Normandie" et "Pièces", œuvres d'art contemporain.

 

Symbole d’un patrimoine industriel alliant modernité et histoire, l’écopôle Vesta a été construit sur le site des anciens Chantiers Navals de Normandie. En amont des Journées du Patrimoine, le Smédar inaugure l’ancre du Dumont d’Urville, dernier Batral construit sur ce site.

Le Smédar sensibilise les habitants en les alertant sur la pollution des déchets dans les milieux aquatiques.

Après plusieurs mois de travail sur le tri et la réduction des déchets avec le Smédar, 500 écoliers sont invités à venir assister (et participer) à la représentation du spectacle « Ratatouille Rhapsody », dont le thème est le gaspillage alimentaire

A l’occasion de l’Armada 2019 et à la demande de ses organisateurs, le Smédar collectera quotidiennement par voie fluviale les déchets des 50 voiliers présents à Rouen du 6 au 16 juin 2019.

Les projets scolaires vont bon train ! Vingt établissements scolaires se sont engagés en début d’année avec le Smédar dans un programme d’activités éducatives variées. L’objectif est clair : trier plus et jeter moins de déchets !

Du 17 au 25 novembre 2018, c’est la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets. A cette occasion, le Smédar organise une animation sur le gaspillage alimentaire, les mercredi 21 et samedi 24 novembre en centre-ville de Rouen.

A l’occasion du salon Maison Déco qui se tiendra 5 au 7 octobre 2018 au Parc des Expositions de Rouen, le Smédar invite les visiteurs à participer à des ateliers pour apprendre à relooker et à réutiliser meubles et objets du quotidien.

A l’occasion des Journées du Patrimoine, le Smédar invite les habitants à venir visiter ses équipements publics le samedi 15 septembre, ainsi que deux expositions originales.

Caractérisé par l’allure de paquebot dessiné par l’architecte Claude Vasconi, l’écopôle Vesta est un lieu incontournable du tourisme industriel, au cœur de l’arrondissement de Rouen.

Le Smédar a inauguré, mardi 27 juin, son centre de tri des déchets recyclables modernisé, permettant l’extension des consignes de tri à TOUS les emballages et les papiers pour les 612 000 habitants de son périmètre. L’investissement s’élève à 5 millions d’euros, cofinancé par l’ÉTAT-ADEME (1,75 millions d’euros), Écofolio (800 000 euros) et Éco-Emballages (700 000 euros).

La protection de l’environnement ainsi que la sécurité du personnel sont, avec la valorisation des déchets, les objectifs principaux du Smédar. Dans le but d’affiner le plan d’organisation interne que le Smédar a rédigé en concertation avec le SDIS de la Seine-Maritime, un exercice « test » de sauvetage de victimes par des voies non accessibles sera réalisé lundi 22 mai, à partir de 9h15.

Avec le Smédar et l’association « Livres sans frontières », les élèves du collège Léonard de Vinci à Bois-Guillaume entrent dans l’ère de l’économie circulaire. Depuis quelques semaines, ils participent à une collecte solidaire de manuels scolaires et autres ouvrages.

Désignés lauréats du concours « Mission Be Polar » parmi plusieurs classes et autres structures participantes, les élèves du collège Alexandre Dumas de Dieppe et de la MJC d’Elbeuf assisteront vendredi 2 décembre à la projection de leurs courts-métrages, au cinéma OMNIA république à Rouen.

Dès aujourd’hui, lundi 17 octobre, le Smédar lance sa campagne de communication sur l’extension des consignes de tri en collaboration avec ses adhérents, dont la Métropole Rouen Normandie. Cette information concerne les 605 000 habitants des 162 communes du périmètre du Smédar.

Après plus de 180 animations sur le thème du tri et du recyclage des déchets, les écoliers acteurs du projet « RÉCRÉ » se retrouvent au théâtre Charles Dullin de Grand Quevilly pour une cérémonie de clôture en chansons.

Vendredi 20 mai, à 10h, une dizaine de moutons vont investir les espaces verts de la plateforme de compostage, à Saint-Jean-du-Cardonnay, afin d’entretenir des talus difficiles d’accès pour les engins mécaniques.

Sous la forme d’un rallye dans la ville, les élèves partiront à la recherche d’indices pour résoudre une énigme. Des épreuves seront organisées afin d’inciter les jeunes participants à réfléchir aux gestes éco-citoyens qu’ils peuvent adopter à la maison : trier, composter, consommer différemment et limiter le gaspillage alimentaire.